Ecole Primaire Les Cèdres Quetigny

Ecole Primaire Les Cèdres Quetigny

Projets interclasses

Comptes-rendus de projets scolaires incluant plusieurs classes de l'école.


Grand Concours de Recherche de Mots dans le Dictionnaire

Le mercredi 2 juillet 2014 au matin, à l'école, s'est tenu le Grand Concours de Recherche  de Mots dans le Dictionnaire (autrement appelé le GCRMD).

Suite à un défi lancé par la classe de CP/CE1 aux autres classes de l'école, chaque classe a envoyé 5 élèves afin de participer au concours. Les 30 participants au GCRMD se sont donc présentés ce matin dans la salle polyvalente de l'école, après la récréation.

 

Une liste de 10 mots a été proposée aux élèves (copain, majuscule, boxe, nature, pomme, artichaut, sabre, million, question, toboggan). Les participants devaient trouver chacun des mots dans son dictionnaire, faire valider son résultat par un arbitre afin d'être autorisé à chercher le mot suivant de la liste.

Le premier élève à avoir trouvé les 10 mots s'est donc vu attribuer 30 points, le second 29, etc...

Voici le tableau du classement des 20 premiers élèves du GCRMD :

 

Résultats concours.JPG

 

Merci aux enseignants d'avoir envoyé leurs élèves...

Merci à tous les participants et aux arbitres...

Et bravo à tous !!!


02/07/2014 1 Poster un commentaire

Randonnée dans la Combe à la Serpent - 27 juin 2014 - Classe de CE2 (Mme Deloge) et CM1-CM2 (M. Marchand)

RANDONNEE dans la COMBE à la SERPENT

 

Blog Photos Rando 27-06-2014 12.jpg 

Montée sur les crêtes au-dessus de la Fontaine d'Ouche

 

Les classes de CE2 de Mme Deloge et CM1-CM2 de M. Marchand ont fait une grande randonnée pique-nique dans la Combe à la Serpent le vendredi 27 juin 2014. 

Parties de l'école à 8 heures à pied , puis en tramway et en bus, les  deux classes accompagnées d'une huitaine de parents ont rejoint la Fontaine d'Ouche, puis ensuite ont gravi à pied les hauteurs de la ville à partir du terminus de la Liane 3. 

Les élèves ont marché sur le sentier des crêtes qui surplombe la Combe à la Serpent et la Combe Bessey. Le groupe est passé devant la carrière de la Craz, a poursuivi son chemin jusqu'à la descente pierreuse qui plonge dans la Combe Bessey, au grand bonheur des enfants pour qui c'était une belle aventure. Les parents sécurisaient les passages délicats tandis que les élèves, le sourire aux lèvres, savouraient  ce parcours pentu aux accents montagneux. 

 

Blog Photos Rando 27-06-2014 26.jpg 

Une belle descente pierreuse pour le plaisir des aventuriers

 

Au creux de la Combe Bessey, les deux classes sont montées par le sentier vers le plateau qui sépare la Combe Bessey de la Combe à la Serpent. Ce fut l'occasion d'une longue pause méritée  avec, en prime, une jolie vue sur Dijon au loin. 

La rentrée dans le bois du parc naturel de la Combe à la Serpent a permis de contourner le parc à daims. Dans le calme, les enfants ont pu apercevoir quelques animaux qui restaient cependant à quelques dizaines de mètres des grillages. Même des enfants, cela évoque pour eux de la méfiance, mémoire d'animaux chassés.

 

Blog Photos Rando 27-06-2014 48.jpg 

Le parc à daims

 

La randonnée a ensuite emprunté les chemins qui descendent au creux de la Combe à la Serpent en direction des anciens ruchers réaménagés par les services de la ville de Dijon. Car étonnamment, jamais le groupe n'a quitté la capitale bourguignonne malgré cette apparence de nature sauvage, d'absence de maison. Ce parc naturel situé dans l'ouest dijonnais est géré depuis très longtemps par la ville au profit de ses habitants. Une grande chance pour les dijonnais d'avoir depuis plusieurs dizaines d'années, un lieu de promenade hors du commun.  

Le groupe a visité les ruchers par groupe de quinze élèves avant de descendre encore plus bas vers le sentier qui mène à la zone de jeux, lieu du pique-nique. 

 

Blog Photos Rando 27-06-2014 53.jpg 

Les ruchers

 

Il était midi quand les deux classes ont rejoint ce chemin, trop tard pour aller visiter une des cadoles se trouvant à 800 mètres en amont. Les cadoles sont des petites maisons en pierres utilisées autrefois par les bergers et les agriculteurs quand ils n'avaient pas le temps de rentrer chez eux le soir après le travail. Plusieurs existent toujours dans la Combe à la Serpent. La photo ci-dessous a été prise lors d'une marche de préparation à cette randonnée.

 

Blog Photos Rando 27-06-2014 99.jpg 

Une cadole dans la Combe à la Serpent

 

Un quart d'heure plus tard, à la vue de la zone de jeux, les enfants, même les plus fatigués, ont poussé un grand cri et se sont mis à courir comme s'ils avaient trouvé le paradis.

 

Blog Photos Rando 27-06-2014 73.jpg 

Le plaisir du jeu

 

Commença alors la pause méridienne tant bienvenue pendant laquelle le déjeuner s'accompagna de jeux et de constructions de cabanes. Cela donnait l'impression que les enfants n'avaient pas marché avant. Une énergie neuve due à la restauration et au plaisir du jeu. Pourtant, pour tous, ils venaient de parcourir près de 9 kilomètres, chose que beaucoup d'entre eux n'avaient jamais fait auparavant, encore moins sur un parcours aussi accidenté, avec quasi exclusivement des montées et des descentes. 

 

Blog Photos Rando 27-06-2014 68.jpg 

 

Blog Photos Rando 27-06-2014 67.jpg

 

Blog Photos Rando 27-06-2014 63.jpg 

 

Blog Photos Rando 27-06-2014 74.jpg

 

Pour les adultes accompagnateurs, ce fut aussi un bon moment de partage, café compris (un grand merci au grand-père d'Annabelle). Ces échanges entre adultes font aussi partie du lien positif entre parents et enseignants, nécessaires pour assurer un climat sain et serein, aussi des conditions favorables à l'apprentissage pour les élèves et à une vie scolaire apaisée. 

Vers 14 heures, après la mission toilette et nettoyage des lieux de pique-nique, le groupe a poursuivi le sentier en aval vers la zone de jeux de la tyrolienne. Trois bons quarts d'heure pour jouer encore avant de reprendre la route en direction du bus. 

 

Blog Photos Rando 27-06-2014 79A.jpg 

La queue à la tyrolienne

 

A peine sorties du parking de la Combe à la Serpent, les deux classes ont repris l'ascension des crêtes.

 

Blog Photos Rando 27-06-2014 83.jpg

 

Un joli panorama avant de plonger à nouveau vers les écoles et les bâtiments de la Fontaine d'Ouche  où attendait un bus de la Liane 3  pour rejoindre le centre ville et la place de la République.

 

Blog Photos Rando 27-06-2014 95.jpg

 

Transfert de transport en commun. Passage au tramway jusqu'au terminus pour une arrivée en avance à Quetigny-Centre. L'attente des parents a permis aux enfants d'aller boire, de jouer encore un peu et aussi de reparler de cette belle randonnée nature d'une douzaine de kilomètres, sans quitter la ville de Dijon. 

Même fatigués, beaucoup d'enfants étaient heureux de leur journée. De plus, le beau temps avait été de la partie. Pas trop chaud, du soleil, un peu de vent, pas de pluie. La journée idéale quoi !

 

Blog Photos Rando 27-06-2014 96.jpg

Les deux classes ont été accueillies par deux geais curieux

 

Un grand merci aux parents accompagnateurs qui ont beaucoup aidé les enfants durant cette journée, à Sandrine et Elise du RASED pour leur présence, leur disponibilité et leur engagement auprès des enfants et des enseignants. 

 

Album-Photos de la rando 

 

 

 

Galerie-Photos de la marche de préparation - Combe à la Serpent 


28/06/2014 5 Poster un commentaire

Concert pédagogique - Mozart - Symphonie n°41 "Jupiter" - Orchestre Dijon Bourgogne - 12 mars 2013

CONCERT PEDAGOGIQUE

Orchestre Dijon Bourgogne

Mozart - Symphonie n°41 "Jupiter"

Salle Mendès-France à Quetigny 

Mardi 12 mars 2013 

 

 

 

 

 

Le mardi 12 mars 2013, les élèves de CE2, CM1 et CM2 des écoles primaires de Quetigny sont allés à la salle Mendès-France de la commune pour écouter un concert de l'Orchestre Dijon Bourgogne qui jouait la Symphonie n°41 "Jupiter" de Mozart. Pour l'école des Cèdres, il y avait les élèves de Mme Deloge, M. Sourrieu, Mme Hermier (qui remplaçait Mme Mannino) et M. Marchand. 

C'était un concert pédagogique, c'est-à-dire, qu'une personne a expliqué aux enfants qui était Mozart, son enfance, sa vie, ses musiques. Il a parlé des différentes parties de la Symphonie n°41et ses 4 parties :

la première au tempo rapide (allègre et vif) appelée Allegro vivace,

la deuxième au tempo lent (allant et chantant) appelée Andante cantabile,

la troisième qui est un menuet et un trio dansant, appelée Menuetto et Trio,

et enfin la quatrième au tempo très rapide et trèsallègre, appelée Molto allegro

 


Après chaque explication, l'orchestre jouait une petite partie de la symphonie dont le présentateur avait parlé juste avant. Celui-ci a aussi montré que la symphonie était composée de séquences musicales qui se répétaient parfois, s'assemblaient, jouaient ensemble et au final formaient comme un grand "feu d'artifice" musical. 

L'orchestre était composé de deux groupes de violons (8 et 6), de 5 altos (violons au son plus grave), 4 violoncelles, 3 contrebasses, une flûte, 2 hautbois, 2 bassons, 2 cors, 2 trompettes et 1 timbale. 

L'ensemble musical était dirigé par le chef d'orchestre, Dominique Dournaud. Son rôle consiste à indiquer aux musiciens le signal de départ de leur partie de musique, à vérifier l'équilibre et l'harmonie de tous les instruments. Pour cela, il est très attentif à la musique qui est jouée. Il donne des indications avec sa baguette sur le type de démarrage d'un passage, les respirations de la musique, son tempo, etc... Sur sa partition, se retrouvent regroupées toutes celles de chacun des instruments de l'orchestre. 

 

 

Wolfgang Amadeus Mozart

 

La symphonie "Jupiter" est la dernière des 41 que le compositeur a écrites.  Wolfgang Amadeus Mozart est né en en 1756 à Salzbourg (Autriche). Il est mort en 1791 à l'âge de 35 ans. C'est son père Leopold, violoniste dans l'orchestre de la ville, qui l'a initié très tôt à la musique. Wolfgang est très doué. Très vite, il partira pour des tournées d'enfants avec sa soeur Maria-Anna qui jouait du clavecin comme lui.

 

 

Mozart enfant

 

Dès 6 ans, Mozart fait de nombreux voyages en Europe. En 1766, il s'arrête à Paris avant de reprendre la route de Salzbourg, en passant par... Dijon (Eh oui ! Mozart est passé à Dijon !), Lyon puis la Suisse (Lausanne, Berne, Zürich, Wintherthur...) et l'Allemagne (Ulm, Dilligen, Augsbourg). Il n'avait alors que 10 ans. 

 

Mozart a composé de nombreuses oeuvres intrumentales (symphonies, sonates, concertos...), des musiques sacrées, des opéras, des opérettes. On dénombre plus de 600 oeuvres, ce qui est considérable vu la courte vie du musicien. Celui-ci gagnait sa vie par les concerts et aussi par des cours et des leçons de musique, sinon il n'aurait pas pu vivre correctement, aussi pour aider sa famille. 

 

 

Concert de l'Orchestre Dijon Bourgogne devant les classes

à la salle Mendès-France à Quetigny le 12 mars 2013.

Une grande majorité des enfants a apprécié ce spectacle "différent" de ce qu'ils voient habituellement, avec un regret souvent exprimé au retour  (au moins à l'école des Cèdres) : le concert a été trop court. 

 

Album-Photos du concert - Lien direct : Concert Mozart - 12 mars 2013


 

 

Wolfgang Amadeus Mozart - Symphonie n°41 "Jupiter" 

 

 

Extrait du film "Amadeus" de Milos Foreman en 1984

 


13/03/2013 0 Poster un commentaire

Spectacle "Ô" - Classes de CP et CE1 - Jeudi 14 février 2013

 

 

Ô - par la Compagnie "En attendant..."

Spectacle pour enfants

 

Photographie de Sébastien Kencker 

 

Jeudi 14 février, les classes de CP de madame LAURENT, CP/CE1 de madame WIRTZ et de CE1 de madame BONI de l'école des Cèdres se sont rendues avec beaucoup d'enthousiasme à la salle Mendès-France afin d'assister au spectacle Ô de la Compagnie "En Attendant...", spectacle qui fait partie du programme proposé aux écoles par le service culturel de la commune de Quetigny.

 
Un petit homme est assis avec un livre entre les mains. Il lit dans tous les sens, couché, debout, à l’envers, à l’endroit…
Épuisé, il s’endort.
Il se réveille au milieu d’une grande page blanche.
Curieux, il se met en marche.
À travers ce spectacle, la compagnie "En attendant…" interroge la place du livre dans la construction de l’individu. Ce livre qui permet de s’absenter du monde quelques instants pour peut-être mieux y revenir.
 Kitty Crowther, illustratrice

« Ô ! » propose une traversée poétique, inspirée par l’univers de Kitty Crowther, pour ressentir la peur, la joie, la tristesse, la colère, dans un spectacle en musique et en silence, en ombres et en lumières, en noir et blanc et en couleurs…
 
Installation des classes Salle Mendès-France à Quetigny
________________________________________________________________________
Quelques photos du spectacle :

   
 
 
  
 
 
 
   
 
 
 
 
 
Merci à Sébastien Kencker pour le compte-rendu du spectacle

17/02/2013 1 Poster un commentaire

Sortie Champignons - 19 octobre 2012

En cliquant sur les images, elles apparaîtront en plus grand.

Bonne lecture !

 

 

 

Champignons des bois

 

 

Question pour un champignon 

 

Amanites, bolets, lépiotes, lactaires… et bien d’autres champignons ont été ­exposés à la salle Fontaine-aux-Jardins et ont attiré un grand nombre de personnes.

_______________________________________________________________________

Article du Bien Public sur l'exposition Champignons qui a suivi la sortie en forêt

Article du 25-10-2012

Vie locale / Quetigny : des champignons à foison

 Photo Bien Public par Bernard Cercley

 

Chaque automne, l’association Quetigny-Environnement organise ses journées champignons, en partenariat avec les scolaires et les associations mycologiques de Dijon et d’Is-sur-Tille. L’édition 2012 a connu un franc succès puisque près de 250 espèces ont pu être identifiées avec, à la clé, une exposition plus ­riche que les précédentes.

Beaucoup de variétés

Les orages de l’été, les bonnes conditions climatiques de septembre et la chaleur de la mi-octobre ont favorisé les pousses. Le gros de la cueillette a été réalisé par les élèves de deux classes du groupe scolaire des Cèdres (CM1 et CE2) en forêt de Saint-Léger-Triey. Plusieurs membres de l’association Quetigny-Environnement sont même allés dans la forêt de Chaux (Jura). Une sortie cueillette pour adultes dans les bois de Cîteaux a réuni samedi après-midi une vingtaine de participants sous la conduite d’Yves Galli, membre de l’association. Joël Marceaux et Jean-Claude Verpeau, de la Société mycologique de Dijon, ainsi que Charles Moussu et Roland Rousseau, de la société mycologique d’Is-sur-Tille, ont eu beaucoup de travail pour identifier toutes ses espèces et allant jusqu’à utiliser les ouvrages spécialisés. Chaque année, de nouvelles espèces sont en effet trouvées.

Durant le week-end, le public a pu découvrir la très belle exposition, salle Fontaine-aux-Jardins, où se sont côtoyés amanites, bolets, lépiotes, lactaires, tricholomatacées, clytocybes, inocybes, cortinaires… Documentations spécialisées, vidéo, microscope… ont apporté des informations précises à ceux qui le souhaitaient, tandis qu’une exposition photos, présentée par les membres de la section photo du centre social et culturel Léo-Lagrange, était à contempler.

L’association Quetigny-Environnement attache une grande importance à cette manifestation qui permet d’associer enfants et adultes, touchant directement la nature et les espèces comestibles ou vénéneuses, voire mortelles de champignons qu’il faut toujours cueillir avec précaution.

 

Lien direct vers l'article du Bien Public :

Bien Public - Des champignons à foison


23/10/2012 9 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :