Ecole Primaire Les Cèdres Quetigny

Ecole Primaire Les Cèdres Quetigny

Compte-rendu - Fête de la Danse - Salle Mendès-France - Quétigny - Vendredi 19 juin 2015

FÊTE DE LA DANSE 2015 - Compte-rendu

 

01. Photos Spectacle - Bal 33.jpg

 

 

La Fête de la Danse devait se terminer à 22 heures. Or elle s’est poursuivie jusqu’à 22h45.

Signe du plaisir qu’y ont trouvé les participants.

 

Affiche petite taille 02.jpg

 

Elle avait commencé vers 18h15 à l’arrivée massive des enfants et de leurs familles. Les enfants-danseurs étaient installés derrière un ruban de chantier posé sur le sol et délimitant la zone de danse et celle où attendent les classes. Les spectateurs avaient trouvé leur place dans les gradins.

Les danses folks préparées entre autres avec Catherine Oudot, musicienne-intervenante dans les classes de Quétigny et Chevigny, ont été présentées dans l’ordre des CP au CM2, 13 danses au total pour un spectacle d’une heure environ. Un grand voyage musical à travers l’Europe (France, Allemagne, Irlande, Europe de l’Est) et le continent américain (Etats-Unis et Canada).

 

01. Photos Spectacle - Bal 04.jpg

 

Des danses connues dans les milieux de la danse folk (Chapelloise, scottish, valse, quadrille, cercle circassien, etc…).

 

01. Photos Spectacle - Bal 08.jpg 

Dans de la Classe de CP - Mme Laurent

 

01. Photos Spectacle - Bal 09.jpg 

Danse de la classe de CP-CE - Mme Bergogné

 

01. Photos Spectacle - Bal 11.jpg 

Classe de CE1-CE2 - Mme Boni

 

01. Photos Spectacle - Bal 13.jpg 

Classe de CE2 - Mmes Deloge-Bonnivart

 

01. Photos Spectacle - Bal 14.jpg 

Classe de CM1 - M. Sourrieu

 

01. Photos Spectacle - Bal 16.jpg 

Classe de CM1-CM2 - M. Marchand

 

01. Photos Spectacle - Bal 18.jpg 

Classe de CM2 - Mme Mannino

 

Pendant que le groupe de musique Pomme Cannelle s’installait pour le bal, les spectateurs se sont retrouvés en masse vers la buvette. Les bénévoles ont modifié en urgence leur organisation pour satisfaire au mieux et le plus rapidement possible les familles présentes. Tout s’est déroulé dans une atmosphère conviviale justement parce que l’organisation s’est adaptée à la situation du moment. Il est nécessaire ici de remercier chaleureusement les parents bénévoles qui ont donné de leur temps pour faire de la Fête de la Danse une grande réussite.

 

01. Photos Spectacle - Bal 19.jpg 

Une buvette avec beaucoup de monde

01. Photos Spectacle - Bal 22.jpg

 

Cette réussite justement s’est confirmée avec le bal qui a suivi. Enfants, parents enseignants se sont retrouvés pour danser ensemble avec un plaisir évident. La danse folk offre cette chance de créer des complicités joyeuses où même ceux qui ne savent pas vraiment danser peuvent y trouver leur place. Le plaisir naît du partage de la danse dans un ensemble où se mêlent les âges, les expériences musicales plus ou moins grandes, sans recherche d’être ou de faire mieux que l’autre. Juste cette sensation très puissante d’être au diapason d’un groupe qui accepte chacun des danseurs dans sa différence et sa particularité.

 

01. Photos Spectacle - Bal 34.jpg

 

Vu de l’extérieur, cela donne des chaînes endiablées, des farandoles qui s’étirent sur l’ensemble de la piste de danse, des rondes comme des fleurs colorées qui s’ouvrent ou se referment, des couples qui tournent sur eux-mêmes à la cadence des pas sautillés ou des pas de marche très rythmés. L’émotion naît de cette vision globale d’un groupe qui exprime le bonheur collectif par la danse. Les statuts de grands ou de petits, de parents ou d’enseignants, d’hommes ou de femmes, sont gommés le temps d’une contredanse ou d’une polka. Savoir les pas de danse ou ne pas les savoir n’a pas d’importance. Ce qui compte, comme le dirait le Baron de Coubertin, c’est de participer, d’être dans le mouvement des danseurs. Chacun apparaît différent de son statut habituel, il redevient un humain comme n’importe quel humain.

 

01. Photos Spectacle - Bal 31.jpg

 

Dans une soirée dansante (« boum », « surprise-party ») telle que nous les connaissons, un certain nombre de personnes n’osent pas mettre sur le pied sur le dancefloor pour dix mille raisons (peur de ne pas danser assez bien, peur d’être ridicule, le fait d’être seul sans connaître quelqu’un…). Ici, chacun peut trouver sa place même sans connaître son partenaire de danse. Dans les farandoles ou les rondes, on enchaîne avec le partenaire qui se présente à soi, sans question, juste pour le plaisir.

Tout ceci a été facilité par la grande compétence du groupe Pomme Cannelle qui sait mettre à l’aise et laisser le temps aux danseurs d’intégrer les pas. Une vraie pédagogie de la musique. Ainsi, personne n’a vu l’heure prévue de fin du bal jusqu’à s’apercevoir qu’il était alors 22h30 et  juste prendre le temps de deux dernières danses, une ronde russe et une bourrée d’Auvergne.

Pas d’anicroche particulière à signaler, une très belle ambiance, des bénévoles très disponibles, beaucoup de joie et voilà une soirée réussie

 

01. Photos Spectacle - Bal 35.jpg 

 

Galerie-Photos 

 

 

 

 

Liens avec des articles sur le même thème

 

Fête de la Danse - Salle Mendès-France - Quétigny - Vendredi 19 juin 2015 

Editions Scolaires des Cèdres - 20 titres au catalogue 

Classe de CM1-CM2 - Des livres à 1 € pour financer le voyage à Paris 

Fête des Arts - 20-06-2014 - Compte-Rendu

7 juin 2013 - Une belle Fête de la Tartine 

Fête de la Tartine - Vendredi 7 juin 2013 - de A à Z 

Florilège de tartines imaginaires 

Fête de la Tartine à l'école des Cèdres - Vendredi 7 juin 2013



20/06/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 137 autres membres