Ecole Primaire Les Cèdres Quetigny

Ecole Primaire Les Cèdres Quetigny

Histoire d'une oeuvre / "Guernica" de Pablo Picasso - 1937

GUERNICA (1937)

De Pablo Picasso (1881-1973)

 

picasso-guernica.jpg

 

Cette œuvre a été commandée par la République espagnole pour l’exposition universelle de Paris. Le tableau dénonce la violence du régime fasciste en place, notamment pendant la guerre civile espagnole de 1936 à 1939. Il s’agit du bombardement de la petite ville basque de Guernica.

Très vite, cette œuvre va dépasser cette simple représentation pour devenir une dénonciation universelle des horreurs de toutes les guerres.

La force de cette œuvre provient de la combinaison d’une forme épique et symbolique avec des éléments abstraits.

On peut noter l’absence de couleurs. C’est une œuvre monochrome en noir, blanc et jaune. Cela donne un réalisme et une violence accrus.

Par sa peinture, l’artiste s’indigne de la souffrance causée à la population de Guernica. La violence apparaît par la figure du Minotaure ou des corps qui agonisent. On retrouve cette thématique dans d’autres tableaux de Picasso.

De toute évidence, Guernica est chargé de symboles. Mais Picasso n’en dira rien avec précision. La seule qu’il ait exprimé à ce sujet, c’est : « Les idées et les conclusions auxquelles vous êtes parvenus, j’y suis aussi parvenu, mais instinctivement, inconsciemment. »

Au centre de la toile, le cheval piétinant la femme représente les dictateurs d’Europe de cette époque (Franco en Espagne, Hitler en Allemagne, Mussolini en Italie), devenus incontrôlables.

Officiellement, Pablo Picasso n’a jamais fait partie du mouvement surréaliste (mouvement littéraire, culturel et artistique du xxe siècle, pour une création et une expression libre utilisant le rêve et l’inconscient sans contrôle de la raison et s’opposant aux idées reçues). Pourtant, on en mesure cette influence dans la toile par la représentation d’images cauchemardesques et de personnages aux corps désarticulés. Ces éléments sont utilisés en lien avec une approche cubiste (mouvement artistique créé par Pablo Picasso et Georges Braque où les corps et les objets sont fragmentés afin d’en voir toutes les parties). Ce lien du surréalisme et du cubisme permet un regard unique sur la souffrance.

Le tableau est construit sous la forme d’une pyramide descendante au contraire de celle du tableau d’Eugène Delacroix « La Liberté guidant le peuple » qui, elle, est ascendante. Dans Guernica, la dynamique meurtrière vient du ciel puis écrase le peuple qui finit gisant sur le sol. Alors que dans le tableau de Delacroix, la Liberté remonte de la douleur.

 

Guernica-de-Picasso.jpg

 

Le Minotaure 

 

le_taureau 2.jpg

 

C’est un être mi-homme mi-taureau qui exprime le combat entre l’humain et le bestial, entre l’empathie nécessaire à la vie humaine et la sauvagerie de certains comportements de l’homme. Ici, sur cette toile, il représente la violence des dictateurs qui ne soucient pas de l’importance de la vie. Le Minotaure se tient immobile et froid au-dessus d’une femme pleurant son bébé mort qu’elle tient dans les bras. Une image de la violence aveugle qui s’est abattue sur Guernica.  

 

L’ampoule

 

GUERNICA6.jpg

 

Au-dessus du cheval au milieu de la toile, on voit une ampoule solitaire au centre d’un œil maléfique dont la lumière semble aveugler l’ensemble du tableau. Cette ampoule symbolise le soleil qui empêche l’Espagne de voir la catastrophe en cours. Pus crûment, elle évoque la lumière froide d’une salle de torture.

 

La figure terrifiée

 

le_prisonnier.jpg

 

A droite du tableau, sous le minotaure, c’est une femme qui semble tomber ou qui semble être prisonnière d’un bâtiment en feu. Son visage exprime la douleur. Son cri paraît s’adresser au spectateur.

 

L’épée et la fleur

 

fiorept.jpg

 

Au centre du tableau, vers le bas, apparaît le bras d’un soldat mort, peut-être sous les décombres d’une maison bombardée. La main reste serrée sur l’épée cassée. Un fantôme de fleur pousse de cette main, comme un unique signe d’espoir de ce tableau tragique.

 

Le cheval

 

74a260412260ddcae826e9a3efc8c714.jpg

 

Il représente la mort en marche qui écrase tout sur son passage, la tragédie du peuple espagnol pendant la Guerre Civile infligée par le dictateur Franco et par les bombardements allemands. Une tête de mort apparaît avec les naseaux et les dents du cheval.

 

La figure du Minotaure chez Picasso

 

Revue le Minotaure - MINOTAURE10_BATAILLE.jpg 

Couverture du premier numéro de la revue "Le Minotaure" (1933)

 

L’image du Minotaure provient de la mythologie grecque, la fameuse histoire du Roi Egée et son fils Thésée qui partit en Crête pour tuer le Minotaure. Pablo Picasso est hantée par cette histoire bien avant qu’il ne commence à peindre « Guernica ». Il utilisera cette image ppour le premier numéro de la revue surréaliste « Le Minotaure » publiée de 1933 à 1939. Cette monstrueuse créature a jailli de l’esprit de Picasso en raison de tracas sentimentaux dans son couple.  

 

Quelques versions de "Guernica" colorisées

 

5.Guernica.jpg 

 

3574165_guernica.jpg 

 

Guernica in room - sophie matisse - 2002.jpeg 

 

jpg_guernica_pablo_picasso-2coloriee-96e7c.jpg 

 

No-mas-horrores-al-estilo-Guernica1.jpg 

 

picasso-guernica-in-color-best-photos-why-i-paint-guernica-ron-english.jpg 

 

rafael-grande-lopez-artwork-large-68841.jpg

 

Image 15 Mathilde.jpg 

 

D'autres oeuvres de Picasso

 

 

Et pour finir un coloriage à imprimer 

 

El-Guernica-de-Picasso-para-colorear.jpg 

 

également une vidéo

 

 

Projet TICE d'une classe de CM2 sur le thème de "Guernica" de Pablo Picasso

 


 

Liens vers des articles sur le même thème : 

Histoire d'une oeuvre / "La Laitière" de Jan Vermeer

HISTOIRE D'UNE OEUVRE / "LA VAGUE" de HOKUSAI

HISTOIRE D'UNE OEUVRE / "La Liberté guidant le peuple" d'Eugène Delacroix

Histoire d'une oeuvre / "Le Penseur" de Rodin - 1880-1881

Histoire d'une oeuvre / Le Manneken Pis à Bruxelles

Ekaterina Panikova - Peinture sur livres

 



21/01/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 136 autres membres