Ecole Primaire Les Cèdres Quetigny

Ecole Primaire Les Cèdres Quetigny

Histoire d'une oeuvre / "La Dame à la Licorne" - Fin XVème-Début XVIème siècle

La Dame à la Licorne

« A mon seul désir »

 

002.jpg

 

Fin XVème - Début XVIème siècle

Dessiné sur carton  à Paris

Tissé en Flandre avec de la laine et de la soie.

3,77m sur 4,73m

Paris, Musée national du Moyen Âge (Thermes et hôtel de Cluny)

 

ob_69ae8a_licorne.jpg

 

La tapisserie de la Dame à la Licorne est une tapisserie composée de six pièces de grande taille (environ 4 m sur 5). C’est de toute évidence la tenture la plus fascinante et la plus mystérieuse du monde.

 

 

Dame à la licorne 1 - Le toucher.jpg 

La Dame à la Licorne - Le Goût

 

 

Dame à la licorne 1 - Le toucher.jpg 

La Dame à la Licorne - Le Toucher

 

 

Dame à la licorne 3 - L'odorat.jpg 

La Dame à la Licorne - L'odorat

 

 

Dame à la licorne 4 - l'Ouie.jpg 

La dame à la Licorne - L'ouïe

 

 

Dame à la licorne 5 - la Vue.jpg 

La Dame à la Licorne - La Vue

 

Elle fut découverte en 1841 et fut présentée au Musée de Cluny en 1882.

En 1920, un médiéviste britannique (spécialiste du Moyen Âge) identifie 5 des 6 pièces comme la représentation des 5 sens : le toucher, le goût, l’odorat, l’ouïe et la vue.

Il restait en suspens la question de la sixième pièce, la seule qui comporte une inscription « A mon seul désir » et c’est ce nom qui a donné son titre à l’ensemble.

Que signifie donc cette main tendue vers le coffret à bijoux ? La dame se sert-elle ou range-t-elle ?

 

 

Dame à la licorne 6 - Mon seul désir.jpg

La Dame à la Licorne - A mon seul désir

 

Au début du XXIème siècle, les historiens Boudet et Glaenzer ont proposé une hypothèse qui semble tenir la route : les panneaux suivent la hiérarchie médiévale des cinq sens. Cela commence par les plus matériels (le toucher et le goût) et cela se poursuit jusqu’aux plus spirituels (l’odorat, l’ouïe et la vue). Le sixième panneau se trouve alors au sommet de cette progression. Il s’agirait du sixième sens : l’esprit.

Toutes les pièces s’emboitent à la perfection. La main tendue vers le coffre à bijoux signifie l’abandon des biens et des besoins matériels pour aboutir à la volonté suprême « A mon seul désir », la puissance de l’esprit dominant les cinq autres sens.

Pour ce qui est l’objet du désir, les propositions sont nombreuses. On parle de beauté de l’âme, de cœur spirituel, de désir charnel (présence de la corne, symbole de chasteté).

 

La Dame à la licorne par Élisabeth Taburet-Delahaye.jpg 

La Dame à la Licorne au Musée de Cluny en 2013

dans sa nouvelle mise en espace par Elisabeth Taburet-Delahaye

 

 

L’art de la tapisserie

 

Cela nécessite plusieurs savoir-faire.

La réalisation a lieu en trois étapes.

En premier lieu, est élaboré le modèle appelé aussi « maquette » ou « petit patron ».

En deuxième lieu, est tracé le dessin en taille réelle. Cela s’appelle le « patron ».

La troisième phase est le tissage.

Pour la Dame à la Licorne, les recherches ont attribué la réalisation des petits patrons à Jean d’Ypres, connu comme le maître d’Anne de Bretagne. C’était un peintre et un maître d’atelier qui, entre 1480 et 1508, réalisa des peintures murales, des petites patrons et des cartons pour le vitrail et la tapisserie. Il travailla aussi dans l’enluminure de manuscrits. 

 

Enluminure sur parchemin - 1498.jpg 

Enluminure sur parchemin - 1498 - Jean d'Ypres

 

 

Lien avec d'autres articles d'histoire de l'art

 

 

Histoire d'une oeuvre / "Les Nymphéas" de Claude Monet - 1915-1926

Street Art - L'art de la rue 

Histoire d'une oeuvre / "Guernica" de Pablo Picasso - 1937 

Histoire d'une oeuvre / "Le Penseur" de Rodin - 1880-1881 

HISTOIRE D'UNE OEUVRE / "La Liberté guidant le peuple" d'Eugène Delacroix 

Ekaterina Panikova - Peinture sur livres 

Histoire d'une oeuvre / Le Manneken Pis à Bruxelles 

Histoire d'une oeuvre / "La Laitière" de Jan Vermeer 

HISTOIRE D'UNE OEUVRE / "LA VAGUE" de HOKUSAI

 

Article d'après les livres "D'art d'Art" de Frédéric et Marie-Isabelle Taddéi

et "Tout sur l'art - panorama des mouvements et des chefs d'oeuvres" sous la direction de Stephen Farthing

 



17/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 137 autres membres