Ecole Primaire Les Cèdres Quetigny

Ecole Primaire Les Cèdres Quetigny

CM1 - Quinzaine des parents à l'école 2013 - Physique-Chimie

QUINZAINE DES PARENTS à L'ECOLE

Physique - Chimie avec M. Khédim, père de Ryan

jeudi 17 janvier 2013

 

 

 

 

Le jeudi 17 janvier, M. Khédim est venu dans notre classe pour nous présenter son métier. C’est le papa de Ryan. Il est professeur de physique-chimie. Il est entré dans la classe avec trois sacs remplis de matériel pour faire des expériences. Il a d’abord enfilé sa blouse pour ne pas se salir et pour se protéger. Le père de Ryan nous a expliqué qu’il faut en avoir une au collège. Certaines expériences pourraient être dangereuses. Parfois, M. Khédim doit mettre aussi des lunettes.

Il nous a répartis en deux groupes, un qui travaillait sur la construction d’un circuit électrique et un deuxième sur la détection de l’eau dans les aliments.

 

 

 

Pour mettre en place un circuit électrique, il faut une pile, une lampe, des fils de connexion, des pinces-crocodiles et un interrupteur. Pour faire fonctionner le circuit, il faut brancher les pinces à la pile, puis brancher les fils au support de la lampe. Après il faut enclencher l’interrupteur. Nous avons observé que lorsque l’interrupteur n’était pas appuyé (donc que le circuit électrique était ouvert), la lampe ne s’allumait pas. Et lorsque que l’interrupteur était appuyé (donc que le circuit électrique était fermé), la lampe s’allumait.

 

 

M. Khédim a expliqué qu’on pouvait utiliser des circuits électriques autrement que pour la lumière, par exemple pour faire fonctionner un moteur.

 

 

 

Le père de Ryan est aussi un professeur de chimie, aussi, nous avons fait une expérience de chimie pour détecter la présence d’eau dans les aliments et pour différencier ceux qui ont de l’eau et ceux qui n’en ont pas. Comme matériel, on a utilisé une pipette, des coupelles, du sulfate de cuivre et de l’eau.

Nous avons d’abord mis un peu de sulfate de cuivre anhydre dans quelques gouttes d’eau placée dans une coupelle. On pouvait observer que le sulfate de cuivre devenait bleu en présence d’eau. Quand il n’y en avait pas, il restait blanc.

Nous avons ensuite mis des morceaux d’aliments dans une autre coupelle. Nous les avons couverts de sulfate de cuivre. Nous avons ainsi vu que le jus de fruit, la pomme de terre, le lait, le pain et la pomme contiennent de l’eau. En revanche, dans l’huile, les pâtes (déshydratées), les gâteaux secs et le sucre, il n’y en a pas.

Il ne faut jamais goûter aux aliments utilisés dans les expériences ni aux produits car on pourrait s’intoxiquer. Le plus  souvent, on commence la physique - chimie à partir de la classe de 5ème.

Pour faire des expériences scientifiques, il faut : observer, constater ce qui se passe, expliquer et prouver ce qu’on constate. Ensuite, il faut analyser puis énoncer une loi scientifique pour comprendre ce qu’on a expérimenté. Ainsi, pour la détection de l’eau dans les aliments, on peut dire que la plupart de ceux-ci en contiennent, sauf les aliments secs et l’huile.

 

Le papa de Ryan est très gentil.

 

 

 

Circuit électrique ouvert et fermé

 

  

Le sulfate de cuivre anhydre devient bleu en présence d'eau 

 

 

Sur le pain, le sulfate de cuivre devient légèrement bleu. Sur le sucre il reste blanc.

Dans l'eau il est carrément bleu. 

 

Lien avec l'album-photos : CM1 - Quinzaine des parents 2013 - Physique - Chimie

 

 

 

Compte-rendu de la visite rédigé

à partir de l'ensemble des travaux de synthèse

réalisés par les enfants 

 

 

Expérience de chimie - Test de l'eau



22/01/2013
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 208 autres membres