Ecole Primaire Les Cèdres Quetigny

Ecole Primaire Les Cèdres Quetigny

Laetitia, EVS... en 2011

Laetitia Mihoub

 

Dans l'article "Mimi des Cèdres", il était expliqué que chaque lieu public, où chaque jour se retrouvent un nombre important de personnes, est marqué dans son histoire par des personnalités qui restent dans les mémoires. 

C'est le cas de Laetitia Mihoub, qu'on appelait tout simplement : Laetitia

 

Elle était l'EVS de notre école. Son contrat n'a pas été renouvelé fin 2011 et son absence est encore flagrante aujourd'hui. D'une part, elle accomplissait un travail très important dans l'accompagnement de petits groupes d'enfants et permettait ainsi de mettre en place des structures de travail impossibles en groupe de classe entière, encore plus quand celles-ci dépassent les 25 élèves. D'autre part, ses compétences professionnelles et humaines donnaient un ton chaleureux à ces prises en charge d'enfants. 

 

A l'image de Mimi, sa place était essentielle dans le fonctionnement de l'établissement scolaire. 

Souvent, et malheureusement, on mesure la place de quelqu'un à la force de son absence. C'est le cas pour Laetitia. Nombre de projets n'ont pas continué, ou sous une forme minimale du fait de la non-présence de Laetitia.

 

Photo de la cour de récréation prise par Laetitia en 2010-2011

 

Beaucoup d'EVS ont apporté dans les écoles des approches différentes des prises en charge d'enfants, d'abord, comme nous l'avons dit plus haut, parce qu'ils permettaient la mise en place de petits groupes d'élèves, mais aussi parce qu'à l'image de personnes comme Laetitia, ils prenaient des initiatives enrichissantes et complémentaires à celles des enseignants, dans un lien permanent et suivi avec le travail des classes. 

 

Avant le blog actuel des Cèdres, l'école avait aussi connu son prédécesseur : le blog de Xykzuq le robot dont Laetitia était co-modératrice. C'est avec elle et en petits groupes que des enfants de CE2, CM1 et CM2 ont participé à cette aventure d'une année autour d'un personnage étrange, le robot Xykzuq, vecteur d'histoires à écrire et à raconter, vecteur de connaissances sur l'espace et les planètes, sur des énigmes mathématiques, sur des créations manuelles et des recettes de cuisine. Les enfants ont été partie prenante de tout cela parce que Laetitia avait la compétence pour le faire et pouvait intervenir avec des petits groupes d'enfants. 

 

Laetitia, c'était aussi une présence rassurante pour les élèves. Elle soignait les petits bobos du corps et de l'âme. Elle avait ce statut particulier de l'adulte surnuméraire et nécessaire. 

Sa présence a beaucoup apporté à l'école. Mais les contingences humaines ont souvent peu de place par rapport à la pression économique. Le monde oublie régulièrement qu'il est d'abord fait d'êtres humains avant d'être des chiffres sur une carte bancaire, sur un numéro de sécurité sociale, une facture,... ou sur un dossier de Pôle Emploi. 

 

Pourtant, Laetitia est encore un peu là sur ce blog, comme Xykzuq. Ils avaient un peu tracé la voie...

 

 

Xykzuq le robot



14/11/2012
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 188 autres membres