Ecole Primaire Les Cèdres Quetigny

Ecole Primaire Les Cèdres Quetigny

Une journée à Flavigny-sur-Ozerain - Classes de CE1-CE2 (Mme Mannino) et CM2 (M. Marchand)

Une journée à Flavigny-sur-Ozerain 

Classes de CE1-CE2 (Mme Mannino) et CM2 (M. Marchand)

 

ba4e24beb0af203edca0f36798eeff9c62746b22904b875c17aa8452ee8e86c1.jpg

 

 

Le mardi 5 juin 2018, les classes de CE1-CE2 de Mme Mannino et de CM2 de M. Marchand ont passé la journée dans le village de Flavigny-sur-Ozerain.

 

Pour ce qui concerne la matinée, les plus jeunes ont participé à des ateliers à la fabrique d'anis et les presque collégiens ont visité le musée Algranate (musée des arts textiles et du design), deux lieux différents, emblématiques et complémentaires de ce qui fait la richesse culturelle de Flavigny, cette petite cité médiévale juchée au sommet de la colline, là où autrefois César avait regroupé ses troupes en vue du siège d'Alésia, là où l'empereur romain, vainqueur des gaulois, avait offert ce site à son général vétéran Flavinius.  

 

Bonbons à l'anis d'un côté, matières, fils, tissus de l'autre, deux aspects du patrimoine qui fait la célébrité et l'histoire de ce coin de Bourgogne. 

 

Un grand merci au personnel d'animation de  la fabrique d'anis pour l'accompagnement des enfants de CE1-CE2 et à Marie Vassort Algranate, Louise et Gauthier, pour leur accueil ce mardi des élèves de CM2, mais aussi pour leur disponibilité dans les semaines qui ont précédé pour l'organisation de la visite. Ce n'était pas qu'une simple sortie de fin d'année, mais un vrai projet qui appelle à être renouvelé et affiné car de nombreuses autres pistes possibles de travail avec les enfants se sont ouvertes en collaboration avec le musée Algranate. 

 

A midi passé, le groupe d'enfants a pique-niqué sur les pelouses à l'entrée du village, un déjeuner enrichi d'une discussion chaleureuse et inattendue avec de jeunes séminaristes de retour de promenade qui sont venus répondre aux questions (même les plus saugrenues) et à l'étonnement des enfants. Beaucoup de sourires et d'écoute des uns et des autres, un échange d'une grande richesse humaine, le croisement surprenant de deux mondes qui ne se côtoient pas d'habitude mais qui, par le hasard d'une visite, a permis cet échange approfondi. Un moment très intéressant de cette journée. 

 

L'après-midi flavignien a consisté pour les classes en une balade à "croquer" les paysages et les vues architecturales du village. Plusieurs arrêts dans des sites stratégiques où les murs racontent le passé médiéval, l'époque où la petite ville était encore une forteresse avec ses remparts, son pont-levis et ses douves.

 

 

DSC05198.JPG

 

 

Histoire et création artistique se sont mêlés sous le soleil, dans des lignes de crayon sur des feuilles blanches qui trouveront leurs finitions dans les jours à venir en classe. Quelques touristes de passage, des randonneurs aussi, sont restés quelques minutes avec le groupe pour admirer les artistes en herbe, pour discuter aussi avec les enseignants, les parents et les enfants. 

L'après-midi flavignien s'est achevé par la visite de la crypte mérovingienne qui date de 700 ans, juste avant Charlemagne, lieu qui a conservé un temps les reliques de Sainte-Reine, femme martyre tuée parce qu'elle ne voulait pas épouser le gouverneur romain Olibrius. 

Son culte est ancien. Reine fut baptisée par sa nourrice. L'acte déplut fortement au père de Reine, un puissant gaulois des environs d'Alésia, qui décida de chasser sa fille.

 

 

sainte-reine-regine.jpg

 

 

En 252, devenue une jeune gauloise de seize ans, Reine, faisait paître ses moutons au pied du mont Auxois, site aujourd'hui présumé de l'oppidum d'Alésia. Le gouverneur romain des Gaules, Olibrius, voulut abuser d'elle mais elle résista et refusa le mariage pour ne pas abjurer sa foi. Le nom d'Olibrius est resté dans le langage courant pour désigner un bravache, un fanfaron cruel, un "occiseur d'innocents"(Molière). Reine fut martyrisée, puis décapitée. De cette histoire, il reste le nom du village voisin d'Alise-Sainte-Reine où le culte de cette jeune femme était aussi célébré. 

 

 

Pour les élèves de Quétigny, la visite s'est finalement  achevée de façon plus pragmatique avec quelques derniers achats à la boutique d'anis dont une des histoires évoque l'amour de deux jeunes gens dont une bergère, histoire où les bonbons prennent une grande place. 

 

Finalement, les classes sont rentrées vers 17h15 à Quétigny. La pluie et les orages annoncés sont restés muets. Peut-être n'ont-ils pas voulu gâcher la belle journée des classes quétignoises dans le nord côte d'orien. 

 

Les enseignants tiennent à remercier chaleureusement les sept parents qui ont accompagné les deux classes. Ce nombre important d'adultes a permis de répondre à tous les besoins des enfants, à sécuriser toutes les zones du parcours dans Flavigny, notamment, les secteurs où les élèves étaient installés pour dessiner. 

 

Vous trouverez ci-dessous une galerie-photos de la sortie. Cette galerie sera complétée dans les prochains jours par d'autres clichés que nous aurons récupérés. 

 

 

Photos de Laurence Jego, Karelle Mannino, Pascal Marchand

 

 

 

 

Galerie Photos de Marc Guérineau

 

 

 

00 - Flavigny 01.jpg

Dessin de Angèle (CM2)

 

00 - Flavigny 02.jpg

Dessin de Kenza

 

 

 

Galerie des dessins d'enfants et de parents

 

 

 

 

Et un dessin de Flavigny par Yann C. à imprimer et colorier

 

00 - Flavigny 02 - Yann CM2.jpg

 

 

Les commentaires des enfants...

 

Adel M. (CM2)

Nous avons commencé la journée par nous donner rendez-vous à l'école. Puis nous sommes montés dans le car pour une heure et quart de trajet jusqu'à Flavigny. C'est un petit village fondé par le général Flavinius. Il est connu pour ces bonbons nommés les anis. Nous sommes descendus du car et nous avons marché jusqu'au Musée Algranate. Nous l'avons visité puis nous sommes allés manger sur un court périmètre d'herbe à côté d'un restaurant. Nous avons pris notre pochette et notre trousse  et nous avons sillonné les rues de Flavigny pour les dessiner. J'ai trouvé la porte et l'ancien pont-levis très beaux à l'entrée du village ; ça donnait un air de Moyen-âge. Pour finir notre journée, nous sommes allés acheter des bonbons de la fabrique d'anis de Flavigny. Nous sommes retournés au car pour rentrer chez nous. 

Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est la visite du Musée Algranate. Il y avait des vieux fauteuils, une vieille bibliothèque... et on a même fait des grenouilles qu'on pouvait faire sautiller.

 

origami-grenouilles-2.jpg

 

Léo-Paul T. (CM2)

Le mardi 5 juin, avec les élèves de CE1-CE2 de Mme Mannino, nous sommes allés à Flavigny-sur-Ozerain. C'est un petit village très connu, notamment grâce à ses Anis de Falvigny, "Un bien bon bonbon", un petit bonbon fait à partir d'une plante aux graine aromatiques qui s'appelle l'anis. le village a été fondé par un général de l'armée romaine de Jules César, le général Flavinius (d'où Flavigny) après le siège d'Alésia. 

Dans le village, il y a un séminaire (là où les futurs moines apprennent à être moines), une crypte mérovingienne (visitable), la fabrique d'anis (qui est très jolie, toute en pierre. On peut aussi la visiter). Petit détail : le village se trouve en Côte d'Or, au sud de Venarey-les-Laumes. . Bref, en descendant du bus, nous nous trouvons devant une des trois portes du village, puis nous descendons une rue par laquelle les élèves de CE1-CE2 vont à la fabrique d'anis. Nous on va au Musée Algranate (Musée des Arts du Textile et du Design), tenu par Marie Algranate  (que nous connaissons déjà car elle est venue à l'école). Elle nous accueille et commence par nous faire visiter une salle où il y a plein de vieux objets dont les premières machines à laver, mais aussi des vêtements faits avec du chanvre (une sorte de tissu). Puis nous allons dans une autre salle où il y a tous les ancêtres des ciseaux et une très vieille broderie toujours pas abîmée, et d'autres choses. Maintenant nous sommes dans une salle où il y a des vêtements de différents pays et un jouet fait en matériaux naturels. Puis nous allons dans la salle des jugements où nous nous amusons à improviser un jugement. Ensuite, la fille de Marie, Louise, nous explique comment marche un piano pneumatique (ce n'est pas un piano gonflable). Nus allons dans la bibliothèque et nous faisons un origami de grenouille. Le midi, nous mangeons sur un bel espace de pelouse. L'après-midi, nous prenons des crayons et des feuilles et nous "croquons" les paysages du village (nous les dessinons, nous ne les mangeons pas, pour ne pas faire de malentendu). Donc nous avons croqué entre autres la place Abel Labourey et la Porte de la Côte d'Or. Les paysages étaient tous deux très beaux (je parle des vrais paysages, pas de ceux de mes croquis).  

 

Flavigny en venant d'Alise-Sainte-Reine.jpg

 

Ambrine P. (CM2)

Ce qui m'a marquée, c'est de voir des moines se balader avec une tenue bizarre. On a parlé avec eux. On leur a posée des questions. Ils nous ont dit qu'ils ne portaient pas de vêtements de marque. 

Ce qui m'a plus, c'est le musée parce qu'il était intéressant et on a fait des grenouilles en papier. 

Ce qui je n'ai pas aimé, ce sont les croquis parce que je ne savais pas dessiner.

On n'a pas eu le temps de voir la licorne. 

 

Marion G. (CM2)

le mardi 5 juin, nous avons fait une sortie à Flavigny avec la classe de CE1-CE2 de Mme Mannino. Nous sommes partis de l'école à 8h30. Nous sommes arrivés sur place à 10h. 

Nous sommes allés au Musée Algranate (Maison du Design et d'Art du Textile de Marie Algranate). Nous avons fait cette visite en deux temps : le premier s'est passé avec Louise, la fille de Marie qui nous a présenté un piano pneumatique. C'est un instrument qui fonctionne avec des pédales. Lorsqu'on appuie dessus, les touches jouent toutes seules en faisant tourner du papier à musique (papier troué). 

Le deuxième temps s'est passé avec Marie qui a été notre guide pour nous faire découvrir les différentes pièces du musée. En fin de matinée, nous sommes allés pique-niquerdans l'herbe avec la classe de Mme Mannino. L'après-midi, nous nous sommes balader dans Flavigny et  nous avons fait des croquis de paysages au crayon à papier. Voilà ! la journée est terminée. Il n't=y a plus qu'à monter dans le bus et dire : Merci Flavigny et à bientôt !

 

Piano Pneumatique.png

 

Sara N. (CM2)

(...) Notre classe est partie dans un musée où il y avait une ancienne salle de jugement, une bibliothèque où nous avons fait des origamis grenouilles, et nous avons pu chanter et voir un piano à trous. 

En sortant du musée, nous avons pu visiter un peu Flavigny et on a pu faire aussi des croquis. Et on a aussi pu voir des moines. 

 

Théo G. (CM2)

(...) Au musée, la classe a d'abord été séparée en deux groupes. Mon groupe a d'abord observé un piano bizarre qui jouait tout seul. Puis on a fait des origamis (grenouille sauteuse). Ensuyite nous avons vu les oeuvres du musée : des vieux vêtements, des chaussures vieilles de deux générations, d'anciennes photos, des portraits sculptés avec du fil et d'autres en métal... (...)

 

Emma (CM2)

Nous sommes allés à Flavigny-sur-Ozerain où nous avons visité le musée Algranate qui est tenu par Marie (et ses enfants). Ce musée comporte différents sujets comme l'histoire du textile, sa fabrication (c'était représenté par une ancienne machine à tisser). Dans une pièce, se trouvaient des mannequins portant différentes tenues de l'époque ancienne et de pays divers. Louise, la fille de Marie, nous a joué la chanson de Charles Trenet "Y'a d'la joie" avec un vieux piano où l'on joue avec la feuille de Barbarie (l'orgue de Barbarie). Ensuite, nous avons fait un atelier d'origami. Louise nous a appris à faire une grenouille et une grue (l'oiseau). 

Après, nous avons fait la pause-déjeuner dehors en pleine nature. Nous avons rencontré les moines de l'abbaye de Flavigny puis visité le très beau village. Il y a beaucoup de maisons anciennes. Nous en avons fait des croquis. Ensuite nous sommes allés au magasin de fabrication des bonbons à l'anis. Il y avait un grand choix de parfum. Chacun en a achetés. C'était très bien et magnifique. 

 

Naoufel (CM2)

Pour commencer, Flavigny-sur-Ozerain est une commune française située en Côte d'Or. Nous l'avons visitée, ma classe et moi. Nous avons visité le musée de Flavigny et nous avons mangé notre pique-nique. Nous avons vu des moines et ensuite nous avons fait un croquis à chaque endroit de Flavigny. Puis nous sommes partis voir la magasin où on fabrique des anis. Et on a acheté des anis. Ils étaient très bons et on s'est bien amusés. 

 

Imade (CM2)

(...) Pour nous rendre au Musée Algranate, nous sommes partis devant les trompe-l'oeil faits à base de photos des habitants du village. A notre arrivée au musée, nous avons été accueillis par la directrice des lieux qui est la femme du fondateur du musée. Nous avons visité le musée où nous avons vu d'anciens objets, notamment l'ancêtre de la machine à laver et des vieux ciseaux. Ensuite, nous avons fabriqué des grenouilles en origami avec la fille de la directrice. (...)

 

Kenza (CM2)

(...) Les CE1-CE2 sont partis à la fabrique des anis et les CM2 sont partis dans un musée. C'était trop bien. (...) Avant de retourner au bus, les CM2 sont partis à la fabrique d'anis. On avait ramené de l'argent pour acheter des boîtes de petits bonbons. Il y avait beaucoup de goûts : cassis, fleur d'oranger, café, citron, menthe forte, menthe douce, rose...

La sortie était géniale. J'ai adoré.

 

Adrien (CM2)

(...) Au musée, nous avons aperçu des anciens objets, souvent en référence à l'agriculture. dans le village. Il y avait des ruines qui ressemblaient à une très ancienne église abritant un tombeau. (...) J'ai goûté des bonbons à l'anis aux parfums menthe, cassis et citron. J'ai adoré l'anis aux parfums cassis et citron !

Nous nous sommes promenés dans le village et nous avons dessiné le beau paysage. 

Sur certains bâtiments, nous avons observé des portraits d'habitants de ce village. Nous avons cru que c'étaient de vrais visages nous observant !

 

Calvin (CM2)

(...) Au musée, Marie nous a présenté plein d'objets rares. Ensuite sa fille nous a expliqué d'où viennent les origamis. Après, nous avons fait des grenouilles en origami. 

Après avoir mangé, nous sommes allés dessiner des parties du village de Flavigny (des paysages). Nous avons aussi dessiné de n'importe quel angle le paysage qui nous entoure. 

Après ça, nous sommes allés acheter des anis. Il y avait plusieurs sortes de goûts : menthe, citron, café, violette etc... Par la fenêtre, j'ai cru apercevoir l'usine d'anis. Et c'est là que que nous fini notre visite. 

Mais sinon ce voyage à Flavigny va me faire des souvenirs...

 

Arthur (CM2)

Nous sommes allés en sortie scolaire à Flavigny-sur-Ozerain. C'est un village de 300 habitants où ils fabriquent des anis. C'est un village médiéval construit par Flavinius, général de l'armée de Jules César. 

Pendant la sortie, j'ai été surpris par les deux petits agneaux empaillés dans la musée, et aussi, quand Louise nous a montré la boîte à musique. Quand il n'y a pas de caisse de résonnance, on n'entend presque pas le son. J'ai beaucoup aimé faire des origamis avec Louise. l'après-midi, on a fait la visite de Flavigny et on a "croqué" les façades des maisons et aussi le paysage autour. 

Par contre, je n'ai pas aimé le retour en bus car il y avait beaucoup de bruit et j'étais fatigué. 

 

Clara (CM2)

(...) Nous avons visité le musée Algranate. Il y avait des moutons empaillés etc... C'était trop bien. Louise, la fille de Marie, la femme du créateur du musée, nous a joué du piano. Elle a fait des origamis. (...)

 

 

Ce qui a surpris les enfants...

 

Angèle (CM2)

J'ai été surprise par le style des maisons (plutôt ancien), par les portraits sur certaines façades des maisons et surtout par le musée Algranate. Au musée, j'ai été très intéressée par l'explication de Marie, la directrice, sur le bateau dans la bouteille. 

 

Hugo (CM2)

Ce qui m'a beaucoup surpris, c'était en fin d'après-midi quand on est allés au magasin d'anis. Il y avait plus de gens dans la boutique que dans les rues de Flavigny. 

 

Miriame (CM2)

Ce qui m'a surpris, c'était le musée car il était très beau et ancien. Il y avait même des moutons en exposition pour qu'on touche à leur laine. Mais il y avait qu'une seule personne qui avait le droit de le toucher. 

 

Walid (CM2)

Ce qui m'a surpris, c'est la taille du village. La ville est immense pour 300 personnes. Et aussi, la ville se situe au-dessus des montagnes. Toutes les rues sont en pente et des moines passent dans les rues.

 

Clémence (CM2)

Ce qui m'a marqué,  c'est que j'imaginais ça pas aussi petit. Aussi, il n'y a personne dans la rue. Je pensais que le village était plus joli. Je pensais que le musée était plus grand. 

 

Brechna (CM2)

Ce qui m'a surpris, c'étaient les chefs d'oeuvre du musée Algranate qui étaient absolument magnifiques. Tout m'a beaucoup surpris et ce qui m'a le plus marqué,, c'est le musée lui-même. Quand mon maître me parlait de ce musée en classe, je croyais que c'était un énorme musée. Mais en fait c'était un petit musée, mais avec beaucoup d'objets extraordinaires...

 

Ce que les enfants ont beaucoup aimé...

 

 

Angèle (CM2)

J'ai beaucoup aimé les maisons du village car elles étaient toutes anciennes. Il n'y avait aucune maison moderne comme chez nous. La présentation des salles du musée faite par Marie et sa fille était très captivante. Avec mes amis, j'ai beaucoup apprécié le moment du pique-nique. L'achat des bonbons à l'anis a été un moment gourmand car nous pouvions goûter chaque parfum comme le citron, le cassis, la fleur d'oranger,  la réglisse, la violette, la rose...

 

Clara (CM2)

J'ai beaucoup aimé le musée Algranate. Il était incroyablement bien. J'aimerais beaucoup y retourner. 

 

Hugo (CM2)

J'ai beaucoup aimé le musée car c'était très intéressant et c'est différent de tous les autres musées. On nous a appris beaucoup de choses du passé de Flavigny. 

 

Elina (CM2) 

J'ai aimé quand on a visité le musée. C'était très intéressant. Aussi ce que j'ai aimé, c'est quand on a mangé et aussi la visite de la crypte. Ce que j'ai préféré, c'est quand on devait dessiner la nature et quand on s'est arrêtés devant la fabrique d'anis. 

 

Miriame (CM2)

J'ai beaucoup aimé la pièce bibliothèque car il y avait des livres de toutes sortes comme des livres de sciences etc... 

 

Walid (CM2)

J'ai beaucoup aimé la ville et les paysages, et le musée Algranate parce que c'était beau à visiter. Les paysages parce que c'était beau. C'est l'un des plus beaux villages de France. Et le musée Algranate est très beau. Il y a de beaux objets à voir et des objets très beaux. Marie nous a fait une très bonne visite. 

 

Clémence (CM2)

Ce qui m'a plu, ce sont les croquis. Il y a eu aussi le magasin d'anis. C'est aussi qu'il n'y a personne dans les rues et qu'on peut avoir de l'intimité. 

 

Brechna (CM2)

Ce que j'ai aimé à Flavigny, c'est le musée Algranate lorsqu'on a fait des petits crapauds qui sautent et quand on s'est baladé dans la rue et on a dessiné tout ce qu'on trouvait joli. 

 

Yann (CM2)

Ce qui m'a le plus plu, c'est quand on est allé dans le musée. C'est quand on a parlé d'une personne qui se nomme M. Monaco. C'était une histoire très intéressante. Il y a aussi le moment où on a fait des grenouilles. 

 

Ce que les enfants n'ont pas aimé...

 

Angèle (CM2)

J'ai moins aimé la promenade l'après-midi à cause de la chaleur. J'aurais préféré visiter la fabrique d'anis.

 

Clara (CM2)

Je n'ai pas du tout aimé quand, vers le bus, un essaim d'abeilles est arrivé, sinon tout m'a plu. 

 

Hugo (CM2)

Il n'y a pas beaucoup de choses que je n'ai pas aimées, à part le trajet en bus car il y avait beaucoup de bosses et il faisait très chaud.

 

Elina (CM2)

C'est quand on marchait dans la chaleur et, aussi, on ne restait pas longtemps à chaque fois qu'on devait dessiner dans un endroit. 

 

Yann (CM2)

C'est quand on s'est promené dans la ville et qu'on a fait des croquis. C'était bien, mais ce n'est pas le truc que j'ai préféré. 

 

Walid (CM2)

C'est la marche parce qu'on marchait beaucoup et la ville est grande. Il y avait beaucoup de pentes. je n'avais pas trop envie de dessiner. Je préférais visiter la ville. 

 

Clémence (CM2)

C'est que le musée était tout petit et aussi la ville. 

 

Brechna (CM2) 

Ce que je n'ai pas aimé, c'est quand on était dans le car pour le transport. 

 

 

Flavigny autrefois.02.jpg

 

Flavigny-sur-Ozerain autrefois

 

Flavigny autrefois.jpg

 

 

 

 



06/06/2018
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 166 autres membres